La via ferrata et le sport de montagne qui a le vent en poupe depuis quelques années. Né en Autriche et popularisés par l’Italie, les itinéraires de cette activité en France sont nombreux. Mais où peut-on pratiquer la via ferrata dans l’Hexagone ? Nous allons vous proposer quelques sites pour petits et grands dans cet article dédié.

Une petite leçon d’histoire

Le nom via ferrata (pluriel vie ferrate) provient d’un mot italien via attrezzata, qui signifie route entièrement équipée. Le terme attrezzata a été prononcé comme « ferrata », et finalement la via ferrata est communément utilisé. La Via ferrata a été introduite en Italie pour faciliter le mouvement des unités militaires alpines italiennes à travers les Dolomites pendant la Première Guerre mondiale. Mais la première génération de Via Ferrata trouve son origine en Autriche en 1843 avec l’implantation des premiers matériels sur la voie normale du Hocher Daschein. En France, ces itinéraires à caractères sportifs et ludiques ont vu le jour dans le sud (Hautes-Alpes) vers 1989. Et depuis quelques années, les parcours jalonnent les hauts de montagne français.

La via ferrata en France

L’Ardèche recèle de nombreux itinéraires. Mais le plus célèbre des vies ferrate en Ardèche s’intitule la via ferrata du pont du diable. Ce dernier est connu par sa vue imposante sur le paysage de la région. Il est peu. La commune de Vezac abrite également un parcours pouvant être pratiqué par tous. La via ferrata de Marqueyssac en Dordogne vous dévoilera la beauté des environs en étant à un point ou seulement les oiseaux pouvaient y accéder en toute sécurité. Il faut cependant vaincre sa peur des hauteurs pour pouvoir évoluer sur la falaise. La via ferrata en corse comme dans toute la France est gérée par une entreprise spécialisée. Celle-ci dispose d’un personnel averti fournissant des équipements professionnels sévèrement contrôlés. Les autistes d’escalade sont plus ou moins courts et simples. Les néophytes peuvent donc facilement parfaire leur technique. Nous pouvons citer la via ferrata de Buccarona et celle située dans la vallée d’Asco.

En bref…

La via ferrata en France est souvent adaptée aux débutants. Les itinéraires sont peu difficiles dans la plupart des cas les formateurs sont sympathiques et vous encadrent d’une manière professionnelle. Il existe plusieurs types de via ferrata en France surplombant des lieux historiques ou des environnements naturels magnifiques. Il existe cependant quelques parcours nécessitant quelques atouts athlétiques et une impression de vide bien solide.