Les équipements d’escalade sont d’une importance capitale lorsque vous pratiquez ce sport. Mais pour les débutants, il est souvent difficile de connaître les équipements essentiels qui garantissent leur sécurité. Nous allons donc développer dans cet article.

Les cordes

Les cordes sont l’une des pièces maitresses de l’équipement d’escalade. Elles sont en général fabriquées en nylon. Elles sont constituées d’une gaine et d’une âme. La plupart des grimpeurs utilisent les mêmes cordes dynamiques d’un diamètre compris entre 9.8 et 11 mm pour la descente en rappel et pour l’escalade. Elles sont conçues pour absorber les chocs. Celles-ci fonctionnent bien, mais rappelez-vous que les cordes s’étirent et qu’elles peuvent être endommagées ou coupées par les bords de la roche. Si vous réparez des cordes, par exemple lorsque vous travaillez sur un long itinéraire ou sur un grand mur pendant plusieurs jours, envisagez de fixer des câbles statiques pour la montée et la descente en rappel. Celles-ci ne s’étirent pas et sont moins susceptibles d’être abîmées.

Le baudrier (harnais)

Vous avez toujours besoin d’utiliser un harnais pour votre sécurité. Il est pourvu de deux boucles (ou pontets) sur le devant Pensez toujours à bien passer la corde dans les deux pontets. Le baudrier possède également des anneaux latéraux (les porte-matériels). Ils permettent d’accrocher dégaines, mousquetons, sangle. Un harnais, ajusté autour de la taille et des cuisses, constitue un siège confortable pour la descente en rappel par exemple. Assurez-vous que le harnais s’adapte parfaitement à votre taille, qu’il est en bon état et, si possible, muni d’une boucle d’assurage à l’avant. Si vous ne possédez pas de harnais d’escalade, vous pouvez en fabriquer un à partir de sangles. Le type de harnais dépend de la caractéristique du parcours.

Les vêtements et la trousse des premiers soins

Les conditions météorologiques sont imprévisibles et portées des couches de vêtements chauds appropriées. En juin, sur une montagne, les conditions météorologiques ont changé très rapidement. Bien que les vêtements que vous prenez avec vous diffèrent selon le climat, vous devez porter des vêtements synthétiques ou en laine. Ils évacuent l’humidité et conserve leurs propriétés thermiques même mouillés. Vous aurez probablement quelques égratignures et des cloques à soigner. Vous n’avez pas besoin de transporter toute la pharmacie. Mais une petite trousse de premiers soins personnalisée peut rapidement soulager la plupart des blessures. Toujours adapter votre trousse de premiers soins en fonction de la durée du voyage, de l’environnement, des dangers et des participants.