Vous souhaitez plus de sensations fortes pour vos vacances et profitez d’une manière singulière le paysage panoramique de votre site de destination. Vous pouvez pour cela pratiquer la via ferrata. Mais comment bien s’équiper pour une activité de ce genre ? Voici nos conseils bien éclairés.

Qu’est-ce qu’une via ferrata ?

L’une des sensations fortes qu’un randonneur peut vivre consiste à marcher ou à monter une via ferrata (iron path en anglais), les pays accidentés. Voyager sur une via ferrata est une façon différente de profiter de la magnificence des paysages montagneux, en donnant accès à des lieux normalement réservés aux grimpeurs et aux alpinistes. Dans cet environnement rocailleux frappant, vous programmerez sans aucun doute des haltes pour jouir des vues incroyables, dans une perspective peu commune et inédite. En effet, la via ferrata se définit comme le un trajet sportif combinant les bonheurs de l’escalade et de la randonnée. Cette activité à ciel ouvert se pratique dans des sites montueux, avec des matériels métalliques installés de manière durable pour permettre
au via ferratiste de progresser facilement sur l’itinéraire et d’accéder à un point de vue incroyable. Dans ce genre de sport, les adeptes doivent apprendre à se déplacer de façon sûre et sans aide grâce à un câble ou une corde spéciale pour via ferrata qui les maintient en passant par une série de manœuvres répétitive. L’emploi d’outils adéquat est donc nécessaire.

Quels sont les matériels utiles ?

La protection indispensable pour pratiquer une via ferrata comprend une combinaison de matériel directement fixé sur la surface d’escalade ou de marche, le plus souvent la paroi rocheuse. Les éléments incluent des câbles en fil d’acier épais (l’élément le plus commun) d’une via ferrata, des barres ou des poteaux métalliques (percés et cimentés dans la pierre, avec des œillets à l’extrémité pour le passage du câble), les barreaux de métal (composant une échelle virtuelle), des temples, ou des marches (créées à partir de bois et fixées à la montagne), ainsi que des échelles, et des ponts. Chaque élément facilite les déplacements et offre plus de sécurité au pratiquant de la via ferrata. Car, ils fournissent des prises en main adéquate, pour s’accrocher à la roche.

Quelques mesures à prendre

La pratique de la via ferrata nécessite impérativement une sécurisation du parcours. Les via ferratistes bien qu’amateurs de sensations fortes sont conscients du danger qui les guette. Ils sont donc méticuleux sur leur matériel et leur vérification avant chaque trajet. Il est important de bien manger avant chaque sortie. Les enfants âgés de moins de 12 ans et les personnes inexpérimentées ne sont pas admis.