Choisir correctement ses chaussures de trail doit être une priorité lorsqu’on décide de s’y mettre. C’est un sport qui consiste à emprunter des chemins pas très accueillants pour courir, donc il est tout à fait logique d’adopter des chaussures spéciales. Certes, une meilleure chaussure de trail peut coûter un peu cher, mais c’est un investissement justifié.

Le drop d’une chaussure de trail

Pour savoir quelle chaussure de trail choisir, on doit d’abord s’intéresser au drop de la chaussure de trail. Généralement, les coureurs préfèrent celles qui disposent d’un drop autour de 4 mm. Elles sont faites pour ceux qui aiment courir sur l’avant/médio pied. Pour un novice, il convient de se renseigner sur les divers avantages du minimalisme et de courir sur l’avant du pied. Sinon pour faire du dénivelé, il est préférable d’opter pour un drop allant jusqu’à 8 mm. Pour plus de confort, l’idéal est de miser sur une toe-box plus large. Aussi, il faut s’assurer que la chaussure ait une semelle souple. Cela permet de bien ressentir le sol, mais après, tout dépend de l’envie de chacun et de son ressenti personnel. L’essayage devient donc une étape importante pour déterminer si la chaussure convient ou non. Pour voir un comparatif basket randonnée, on peut accéder au site www.sportifun.fr

Disposer de chaussures de trail complémentaires

Il est indispensable de détenir les meilleures chaussures de montagne pour pratiquer du trail en montagne. Mais si on veut également parcourir des forêts, il est conseillé d’utiliser une autre paire. Cela permet d’éviter les éventuelles blessures. Si on n’a qu’une seule paire, on risque d’habituer le corps. Ensuite, les divers petits défauts lorsqu’on court vont s’amplifier, ce qui peut causer des blessures. Acheter plus d’une paire aide le corps à apprécier et à s’adapter à différents modèles. De cette façon, on évite d’être perdu, si jamais sa marque favorite a cessé de produire ou bien remplacer son modèle phare par un autre. Cela augmente le budget à consacrer aux chaussures, mais au moins, cela ralentit leur usure. Pour faire le bon choix, on s’assure juste qu’on se sent bien à l’aise durant l’essayage.

Une chaussure de trail qui protège le pied

D’autres éléments sont à prendre en considération dans la sélection d’une paire de chaussures de trail :- La solidité : les chaussures de trail doivent être capables de protéger les pieds contre les pierres. Le choix repose sur l’endroit où l’on court habituellement.

– L’adhérence : si on aime courir dans des endroits boueux, il est indispensable que les chaussures disposent d’une forte accroche. Il faut qu’elles aient de gros chevrons au niveau de la semelle. Par contre, si on préfère les terrains secs, mieux vaut acheter des chaussures à crampons plus petits. Si possible, on se procure des chaussures de trail auprès des grandes marques qui se préoccupent vraiment des semelles.

– L’étanchéité : tout est question d’utilisation. Il est parfois nécessaire de se tourner vers les chaussures qui sont conçues à partir de matière imperméable. Cela empêche donc l’eau d’entrer, mais permettra quand même de faire traverser la transpiration depuis l’intérieur. Si on achète des chaussures à meshs respirants, alors elles sèchent rapidement même si on a mis ses pieds dans l’eau. Les chaussures imperméables sont donc à adopter si on court en zone humide. Et les chaussures de trail à meshs, si ce n’est pas le cas mais qu’on passe juste dans un endroit un peu humide.